J’ai aménagé un jardin dans mon appartement - Joseph Barkley

Mon blogue

J’ai aménagé un jardin dans mon appartement

J’ai aménagé un jardin dans mon appartement - Joseph Barkley

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu le pouce vert. Déjà quand j’étais enfant, je jardinais souvent avec ma maman. C’est elle qui m’a appris le langage des fleurs. Elle m’a montré ce qu’il faut faire pour aider une fleur à s’épanouir. Jusqu’à ce que je quitte le nid familial, j’ai toujours pris soin de notre jardin. Je me rappelle que ma mère m’a consacré un espace où je pouvais laisser parler mon imagination. J’y ai créé un véritable Éden, j’étais vraiment doué. Il fut même un temps où j’ai songé à devenir paysagiste jardinier, mais j’ai pris conscience que ce n’était pas vraiment ma vocation. Alors, je suis parti pour l’université où je suis resté pendant 5 ans. J’ai eu un peu de mal au cours de mes premières années à la fac, mais je m’en suis quand même très bien sorti. J’ai obtenu mon diplôme, et il me fallait désormais trouver un job.

Je commençais enfin ma vie d’adulte

J’ai pris un appartement tout près du centre d’affaires de Montréal. C’était l’endroit idéal, car il se trouvait à quelques minutes de mon travail. Je pouvais rentrer chez moi pour dîner, ça me faisait économiser énormément. L’ennui avec mon appartement, c’est qu’il était un peu fade et monotone. J’ai essayé de changer la décoration d’intérieur, mais rien n’y fait. Je ne me plaisais pas chez moi, alors je sortais tout le temps. Je m’inventais des excuses pour me rendre chez des amis, mais à la longue, cela m’a gêné de faire ça. À Noël, je suis allé chez mes parents dans mon vieux quartier, et j’ai vu ma mère accroupie en train de jardiner. D’un coup, la situation est devenue claire pour moi, mon jardin me manquait.

Un petit jardin qui a changé les choses

Après avoir discuté avec ma mère, elle m’a suggéré d’aménager un jardin chez moi. Mais comment pouvais-je le faire ? J’habitais un appartement et le toit était inaccessible. Il restait donc mon petit balcon au-dessus d’un auvent rétractable. Il était assez large pour accueillir des pots et un petit parterre sur lequel je pouvais faire pousser des fleurs, et ça a marché. Je suis arrivé à faire pousser des fleurs, des arbustes chez moi, et ça me revigore énormément. La vue de mon petit jardin d’appartement me rend si calme, et si paisible, j’apprécie désormais de passer mes journées chez moi.